La formation

mission locale formation

La formation des jeunes mission locale est un des moyens pour accélérer l’accès à l’emploi.

La mission locale s’appuie sur les moyens de veille et d’information pertinents : notamment, ceux du service public de l’emploi, des observatoires régionaux de l’emploi et de la formation, des maisons de l’emploi et des services économiques locaux. Elle propose des réponses adaptées pour développer l’offre d’insertion et nourrissent la réflexion du service public de l’emploi sur les évolutions souhaitables et l’adaptation des dispositifs.

La Mission Locale pourra vous proposer un diagnostic sur votre situation et pourra vous orienter vers le dispositif de formation le plus adapté à votre besoin :

formation mission locale– Le retour en formation initiale

– La formation en alternance

– La formation continue

Durant chaque étape de formation, vous pourrez bénéficier d’un accompagnement, vous permettant de construire votre parcours, dont la finalité est l’accès à l’emploi.

Votre situation personnelle, vos motivations, vos aptitudes et aussi la réalité du marché du travail sont des facteurs multiples à prendre en compte.

La formation professionnelle

Les ateliers de pédagogie personnalisée (APP)

Lorsqu’un jeune a cerné son projet professionnel, qu’il souhaite poursuivre son parcours de formation ou qu’il souhaite rentrer sur le marché du travail mais que des lacunes ont été repérées dans ses connaissances de base et qu’en conséquence il a besoin de les renforcer, il peut être orienté vers les ateliers de pédagogie personnalisée ou APP.

Les ateliers de pédagogie personnalisée sont des lieux de formation qui proposent une remise à niveau pour les salariés et les demandeurs d’emploi. Organisés autour de centres pédagogiques, ils utilisent des supports variés : livres, fichiers, CD-ROM, vidéo, logiciels, services de formation à distance et en ligne…

L’APP est un lieu de formation qui permet un apprentissage par :

  • Une autoformation à partir d’outils mis à disposition ;
  • Un soutien personnalisé assuré par des formateurs. Les actions de formation conduites dans le cadre des ateliers de Pédagogie personnalisée ont pour objectifs :
  • D’assurer une formation générale et une culture technique de base ;
  • De développer la responsabilité des personnes vis-à-vis de leur formation ;
  • De permettre la consolidation d’un projet professionnel.

Les formes d’apprentissage proposées et les objectifs poursuivis par les APP favorisent la formation individualisée des participants.

L’APP s’adresse principalement aux personnes :

  • Devant atteindre les pré-requis nécessaires à une nouvelle étape du parcours de formation ;
  • Entrées dans un dispositif de formation, et pour lesquelles il est nécessaire de développer une action de formation Complémentaire et de courte durée ;
  • Préparant un examen ou un concours et à celles qui sont à la recherche d’un emploi. »

Ce dispositif est dit « personnalisé » non seulement parce que l’auto-formation en est un aspect, mais aussi parce que sa durée (maximum 300 heures) et le nombre d’heures par semaine est défini en fonction du projet du jeune et possiblement par ses impératifs personnels.

Accès aux compétences clés

Le dispositif Accès aux Compétences Clés pour favoriser l’insertion professionnelle est une variation des APP. Le public visé est cependant différent, puisqu’il privilégie les bas niveaux de qualification et est un outil de lutte contre l’illettrisme. Le nombre d’heures de formation peut dépasser celui des APP : maximum 400 heures.

Les formations pré-qualifiantes

Une formation pré-qualifiante est, pourrait-on dire, une introduction, une découverte d’un métier ou d’un secteur professionnel. Durant celle-ci, les jeunes vont se voir présenter les bases constitutives, les pratiques courantes, pour y évoluer. Ils vont aussi effectuer des stages qui leur permettront soit d’avoir une première expérience pratique dans le domaine choisi, soit de compléter l’expérience qu’ils auront pu acquérir durant la phase de définition de leur projet (en pôle de mobilisation, par exemple).

Dans l’idéal, c’est la meilleure façon de débuter un parcours de formation long. Mais, parce qu’elle offre souvent la possibilité d’obtenir une validation partielle d’une qualification (d’une titre professionnel, par exemple), il est possible de se lancer dans une recherche d’emploi après cette phase de formation – notamment dans des secteurs comme dans ceux de la restauration où le diplôme n’est pas le sésame indispensable pour pouvoir débuter.
Il est à noter que parce qu’elles sont relativement courtes, ces formations offrent la possibilité aux centres de formations d’organiser de nombreuses sessions de recrutement chaque année.

Les formations qualifiantes

Les formations qualifiantes sont des formations de durée variable, mais longues pour la plupart, préparant à une qualification reconnue, que ce soit par le biais de la préparation à un diplôme ou encore à un titre professionnel. Elles se décomposent en cours théoriques et en stages. Les conditions d’entrée sont souvent plus drastiques que pour les formations préqualifiantes, en termes d’expérience professionnelle ou de niveau d’entrée. De par leur longueur, les centres de formation n’organisent souvent qu’une session de recrutement par an. Nous renvoyons à la partie de ce guide consacrée à l’emploi la description des contrats en alternance, car il s’agit de contrats de travail, en alternance, bien que préparant tout aussi bien à une qualification.

Le contrat d’accompagnement formation (CAF)

En 2009, le gouvernement a ouvert des places de formations (pré qualifiantes et qualifiantes) pour aider à pallier aux effets de la crise et de la montée du chômage des jeunes. Les formations en elles-mêmes sont en tous points semblables à celles susceptibles d’être proposées – il s’agit simplement d’un effort de financement supplémentaire permettant à davantage de jeunes d’en bénéficier. Les secteurs de formation choisis l’ont été car ils ont été considérés comme offrant des débouchés professionnels:

  • Le transport et la logistique
  • La production industrielle
  • L’agriculture
  • Le bâtiment et les travaux publics
  • Le commerce et commerce international
  • L’informatique et la communication
  • Les services à la personne
  • L’hôtellerie et la restauration
  • Les Arts appliqués
  • Les sciences humaines, l’économie et le droit.

Une importante documentation sur les métiers, les formations, les secteurs sont à votre disposition.

Votre conseiller peut vous aider à définir votre projet grâce à des entretiens, des enquêtes, un bilan permettant d’analyser vos compétences professionnelles et personnelles.

Vous pouvez être conseillé sur un projet réaliste compte tenu à la fois de votre situation personnelle, de vos éventuelles difficultés, mais aussi de vos atouts et des pré-requis exigés en formation, sur l’articulation des différentes étapes du parcours de formation.