Les jeunes CIVIS

CIVIS - contrat insertion

Les jeunes ayant signé le contrat CIVIS peuvent bénéficier d’une allocation mensuelle. Cette allocation peut être versée dans certaines conditions.

Certains jeunes suivis à la mission locale se voient proposer le contrat CIVIS. Ce contrat engage les jeunes dans un suivi renforcé, avec certaines actions qui leur sont réservées et une allocation financière déblocable dans le cadre de leur suivi. Le CIVIS se décline en contrat dit « renforcé » (la plupart des jeunes sans diplômes accueillis se le voient proposé ; il est renouvelable chaque année jusqu’à l’année des 26 ans) et en contrat dit « classique » (concernant des jeunes ayant au maximum un diplôme équivalent au baccalauréat, ce contrat étant renouvelable une fois).

civisLes missions locales se mobilisent au travers du CIVIS, au profit des jeunes et en lien avec les entreprises, leurs compétences et leurs outils comme ceux des autres partenaires locaux. Cet accompagnement est renforcé pour les publics ayant le moins d’opportunités. Elles construisent, avec leurs partenaires, les étapes de parcours d’insertion nécessaires à la réussite des projets des jeunes.

Le contrat d’insertion dans la vie sociale (CIVIS) a pour objectif d’accompagner les jeunes de la Mission locale en difficulté vers un emploi durable ou dans un projet de création ou de reprise d’une activité non salariée. Chaque jeune a un conseiller référent unique qu’il rencontre régulièrement.

Les mesures prises par le CIVIS visent à l’orientation, la qualification ou l’acquisition d’une expérience professionnelle et tiennent compte :

  • des difficultés rencontrées par le bénéficiaire,
  • de son projet professionnel d’insertion dans un emploi durable.

Bénéficiaires du dispositif
Peut bénéficier d’un CIVIS toute personne de 16 à 25 ans révolus (soit jusqu’au 26ème anniversaire) qui rencontre des difficultés particulières d’insertion sociale et professionnelle.

[infobox title=’Les avantages’]
– Un accompagnement et une assistance renforcée par un référent unique jusqu’à l’obtention d’un emploi durable
– Un diagnostic professionnel et social de la situation
– Des propositions d’offres d’emplois, de formations professionnalisantes
– Mise en place de stages en entreprises (avec convention PMP)
– La mise en place, avec le conseiller, d’un projet d’insertion professionnelle adapté
– Propositions d’actions spécifiques (code de la route, mobilité, emploi)
– Une ouverture des droits à la Sécurité Sociale
– Un accès aux contrats de travail « aidés » (CUI-CAE)[/infobox]

– Possibilité d’un soutien de l’Etat sous la forme d’une allocation durant les périodes où vous n’avez aucune rémunération (emploi, formation …).

C’est votre conseiller Mission Locale qui déclenche le versement et qui propose le montant de l’allocation en fonction de vos difficultés, mais également en fonction de la répartition des enveloppes budgétaires de l’État.

Le bénéficiaire peut être titulaire ou non du baccalauréat (général, technologique ou professionnel) et doit avoir abandonné ses études avant l’obtention de la licence 2 (ou équivalent).

contrat CIVIS

Un accompagnement personnalisé et renforcé est assuré par un référent unique. Il s’adresse aux jeunes de 16 à 25 ans sans qualification ou inscrits en tant que demandeurs d’emploi depuis plus de 12 mois au cours des 18 derniers mois.

Au cours du premier trimestre du contrat d’insertion dans la vie sociale, le référent assure une fréquence hebdomadaire des contacts.